Diaporama

#10 L'obstacle

Auteur : Lionel Thouvenin
Nombre de pages :566

         Dayle est un jeune homme bien occupé entre sa formation à l'Académie, son apprentissage à la Guilde des Mages, les activités avec ses amis et les petits boulots dans son village pour payer ses études à la Capitale. Alors que Dayle est indécis sur les choix concernant son avenir, sa rencontre avec l'Ombre, chasseur de primes, qui tente de franchir l'Obstacle depuis une dizaine d'années, va renforcer son envie de sortir de leur monde enclavé pour partir à l'aventure, découvrir d'autres peuples et en apprendre plus sur son passé. Mais y arrivera-t-il sans entraîner ses amis dans ce voyage périlleux ?





           Merci à Lionel Thouvenin de m’avoir fait confiance.

         Avant de commencer mon avis, j’exige une suite !

         Nous partons à l’aventure avec l’Ombre et Dayle. Deux personnages attachants avec deux objectifs différents mais presque identiques. Tout d’abord, Dayle est un élève en train d’apprendre la magie, le combat ect. L’ombre est un chasseur de primes. Présent totalement différent, mais le destin les a fait se rejoindre. Je les aime tous les deux, ils sont touchants. Dayle est quelqu’un de vraiment sympathique et fait tout pour aider son prochain. L’ombre, lui, est attachant à sa manière même s’il n’a qu’un seul objectif : franchir l’obstacle.

         L’obstacle ? C’est un énorme « mur » où personne n’a réussi à traverser, ils sont tous morts. Que se cache-t-il derrière ? Pourquoi tout le monde est tué lorsqu’ils font une tentative de passage ? Tant de questions qui chamboulent dès qu’on commence ce livre. Et même si au fur de ma lecture, certaines ont trouvé des réponses, d’autres questions surgissent à chaque fois. Et la fin ! Oh mon dieu ! J’ai plein de questions et je veux une suite pour y répondre quand même ! :o

         J’ai adoré l’histoire, que ce soit pour Dayle comme pour l’ombre, c’est rempli de rebondissements et cela donne du rythme à notre lecture. Même si parfois, on a l’impression qu’il y a du plat, action, plat, action. Les rebondissements nous poussent dans nos réflexions. On voit évolués nos personnages et leurs relations. Le texte à plusieurs longueurs et plusieurs répétitions, malgré tout, je suis resté dans l’univers jusqu’au bout. 566 pages, cela doit être long à lire ? Mais pas tellement, quand on est vraiment dedans, les pages défilent vite. L’univers est bien ficelé, tout est maîtrisé dans les explications. L’auteur nous a même donné des cartes des différents endroits ce qui nous permet de se situer un minimum, il vaut mieux avoir la version papier si vous êtes susceptibles de regarder la carte à chaque endroit site au début du livre. Mais à la moitié/fin, nous avons le droit à une carte en fin de chapitre. En début de chapitre, nous avons le droit à une citation qui nous résume en gros l’état d’esprit du chapitre qui va suivre et je trouve ça intéressant. Cela nous permet de réfléchir et de voir au fur & à mesure si notre réfléchi s’est avéré bonne. Les détails nous emportent et nous donnent l’impression d’être dans la pièce indiquée.

         En résumé, j’ai aimé l’histoire, elle est bien ficelée. Je suis triste de quitter nos personnages, limite 566 ce n’est pas assez ! Je remercie l’auteur de m’avoir fait voyager dans son monde et je l’encourage à se faire connaître d’avantage. Ce livre m’a permis de passer un très bon moment, que ce soit pour rire, pleurer, sourire, stressé, j’ai adoré.
Du même auteur : Siry

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire