Diaporama

#139 La tribu de Sailor - Tome 1 : Daya ou la destinée

Auteur : Sigride Lucas
Edition : Edilivre
Nombre de pages : 280




      Daya, brune aux yeux verts, à la peau de porcelaine. Malgré sa petite taille, il émane d’elle une certaine félinité et une grâce. À bientôt 40 ans, elle voit sa vie basculer lorsqu’elle croise le chemin de Troye, grand brun aux yeux ténébreux, le corps mat et musclé. Leur attirance physique est immédiate et leur relation devient vite fusionnelle et très intense. Mais, Daya aura-t-elle l’audace et le courage de changer de vie pour suivre l’homme qu’elle aime ? Aura-t-elle le cran d’affronter et de surfer entre les dimensions encore inconnues qui s’ouvrent à elle ? Daya a une destinée. Aussi, saura-t-elle devenir la guerrière que le monde attend, en particulier sa tante, la Reine Mayga, Reine de sa dimension ? La vie est faite de rendez-vous. À vous de ne pas les manquer.

      
      Merci à Sigride de m’avoir envoyé son livre par erreur. Vous savez quand j’ai mis sur facebook qu’une auteur s’était trompée et que je ne savais pas si on allait y arriver finalement à avoir le vrai livre et que je le chronique... Eh bien, c’est elle et le livre envoyé par erreur c’est celui-ci. Et si ce n’était pas arriver, je n’aurai pas découvert cette lecture que j’ai plutôt bien-aimée !

      Daya décide de partir en croisière pour se changer les idées après sa rupture. Seulement, elle rencontre Troyes, il lui raconte plein de choses sur elle qui lui semblent irréelles vu son âge, 40 ans. Elle découvre qu’elle appartient à une tribu. 

      J’ai lu Amalia de cette même auteur, et je dois dire que je suis plutôt surprise de ce roman car je le trouve un peu travaillé que l’autre. La plume est fluide, vraiment agréable à lire et on ne s’en lasse pas. Les descriptions sont bien détaillées, travaillés et on imagine très bien les lieux. L’histoire d’amour, n’en parlons même pas, elle est encore une fois magnifique. Il y a une touche d’érotisme et d’humour qui est bien dosé, ce qui rend vraiment agréable la lecture. Ni trop peu ni pas assez. Les rebondissements mettent en haleine, et fixent un bon rythme à ce roman. Malgré tout, il y a pas mal de répétitions à certains moments comme pour les repas où je trouve que cela ne sert pas à grand-chose...

      Daya est un personnage qui a 40 ans, on a pas vraiment l’habitude d’avoir des personnages dans les livres qui ont cet âge-là, surtout dans les livres fantastiques. Ce qui est plutôt une surprise. Ensuite, c’est un personnage qui est déterminé dans ses démarches et qui fera tout pour y arriver. Elle est sensible avec un fort caractère. Troye est un personnage stéréotype du beau gosse ténébreux, mystérieux malheureusement mais il est droit et intègre. J’ai trouvé dommage que leur histoire se fasse très rapidement mais le coup de foudre existe après tout. ;) Les personnages secondaires, comme ces deux-là, sont plus travaillés en profondeur et de plus, l’auteur à vraiment créer des protagonistes pour tous les gouts niveau caractère, cela créer vraiment une bonne diversité. 

      En bref, ce roman montre la force et le courage des femmes quand tout est chamboulé dans leur vie. Certains auraient abandonné toute idée de changement à 40 ans pour rester dans leur routine, d’autres sauteraient sur l’occasion comme Daya car elle recommence tout a zéro après tout. Un premier tome qui donne envie de se lancer dans la suite pour en découvrir un peu plus sur les coutumes, la tribu et voir l’évolution de nos protagonistes dans ce nouvel environnement.

#138 La femme parfaite est une connasse - Tome 1 & 2


Auteurs : Anne-Sophie & Marie-Aldine Girard
Edition : J'ai lu
Nombre de pages : 157 chacun

Tome 1 

       Ce livre est LE guide pour toutes les femmes imparfaites (c'est-à-dire grosso-modo pour toutes les femmes*). Vous y apprendrez notamment comment garder votre dignité quand vous êtes complètement bourrée, qui sont ces filles qui ne mangent qu'une salade par jour, les questions qu'il ne faut pas poser à un homme si vous ne voulez pas entendre la réponse, ou ce qu'il faut faire de toute urgence si votre mec veut s'acheter des Crocs. * Il peut également être lu par les hommes qui n'ont pas peur de découvrir ce que les filles se racontent entre elles dès qu'ils ont le dos tourné..

Tome 2

       Voici enfin la suite tant attendue de La femme parfaite est une connasse !Pourquoi une suite ? Mais parce que la connasse ne meurt jamais !Avec humour et légèreté, les auteurs continuent de s'attaquer à celle qui les fait tant culpabiliser : la "femme parfaite".Vous y découvrirez de nouvelles théories telles que le "frisson de la honte" ou la technique "tiré/décalé", mais vous apprendrez aussi "comment reconnaître l'homme parfait", "comment savoir qu'on ne vit pas dans une comédie romantique américaine", ou le concept universel du "mec à trois bières".Bref, tout ce qu'il faut pour assumer enfin votre imperfection !



       Je regroupe rarement mes chroniques de tome différent en une seule, mais là, je n’avais pas vraiment le choix. Ma sœur m’a prêté ces deux tomes il y a un moment et je me suis décidée à les lire pour pouvoir lui rendre et me faire de la place dans ma bibliothèque. 

       Ce n’est pas de la grande littérature et cela, tout le monde le sait, je pense. Mais c’est le genre de livre où il y a toujours quelqu’un qui l’achète et qu’on peut gentiment vous prêter pour vous éviter de perdre 10€ pour les deux. Prenez les au pire, en occasion mais je pense que pour le prix, cela ne vaut pas trop le coup.

       Ce livre est écrit en forme de journal je dirais, vous avez des règles pour combler des pages, de nombreux sujets divers concernant les femmes, leurs réponses, des conversations que vous avez pu avoir avec vos copines, enfin bref, cela concerne vraiment les femmes. Je dirai que c’est plutôt destiné pour les adolescentes, et encore, certaines pages peuvent vraiment leur donner de mauvaises idées. En tout cas, je me suis retrouvé dans deux pages dans les deux tomes confondues pour tout dire. Peut-être car je suis une connasse de nature ? Ou parce que simplement, c’est rempli de stéréotypes, de clichés.  Bon vous l’avez compris, ce livre n’est pas transcendant et je trouve ça plutôt dommage ! 

       Il y a quelques pages qui m’ont écorché un petit sourire. Des histoires loufoques à gogo, des mauvaises habitudes mises en avant histoire de faire déculpabiliser les femmes, quelques coupons à découper, des schémas... Un livre qui veut avoir l’air « travaillé ». J’ai lu le deuxième tome pour voir si cela allait être plus intéressant, mais je me demande pourquoi une suite en fait ? Le deuxième tome copie-colle limite le tome 1, donc je n’ai pas trouvé d’intérêt à sortir un deuxième. J’ai lu certaines chroniques pour voir si je n’étais pas normal, si je n’avais pas d’humour car quand on voit certaines « J’ai été pliée de rire »... Je n’ai pas d’humour dans ce cas !

       C’est le genre de livre que je demande pourquoi ça a été édité alors que beaucoup d’auteurs autoédités peinent à le devenir alors qu’ils ont tout le potentiel pour. 

       En résumé, je le conseille pour ceux qui veulent perdre leur temps pendant 1heure à peu près. Il y a tellement de livres à lire et j’ai perdu mon temps avec ces deux tomes, dommage pour ma part, mauvaise pioche ! Heureusement que c’est un prêt aha.

#137 D'amour et de sang - Tome 2 : Piège de Sang

Auteur : Céline Langlois Becoulet
Nombre de pages : 248


          Lexi Taylor est une Elue, une humaine destinée à devenir la compagne d’un vampire. Mais, à vingt-deux ans, c’est aussi une jeune femme brisée par son passé.

          Lorsqu’elle apprend que la Ligue recherche une Elue pour éliminer Varik Holloway, un vampire impitoyable et retors, elle n’hésite pas une seule seconde, même si cette mission risque de se solder par sa mort. De toute façon, elle n’a rien à perdre ! Sa vie n’est qu’une succession d’épreuves et de souffrances, alors autant y mettre un terme dès maintenant.

          Pourtant, dès que Lexi aperçoit le séduisant Varik, ses certitudes vacillent et le doute s’immisce dans son esprit. Et si le piège se refermait sur la mauvaise personne ? Et si « tel est pris qui croyait prendre » n’était pas qu’un simple proverbe ?

          Merci à l’auteur de m’avoir permis de pouvoir lire la suite du tome 1 !

          Lexi est une élue et est choisir pour tuer Varik Holloway, le vampire qui veut anéantir la planète. Seulement... Lorsqu’elle doit passer à l’action, tout ne va pas se passer comme prévu. 

          J’ai été plutôt mitigée en refermant ce livre, je m’attendais vraiment à autre chose. Il est beaucoup moins prenant que le tome précédent et je m’attendais à autre chose venant de Varik. Celui qui est montré comme un monstre dans le premier tome est en réalité un homme brisé, plutôt attachant. J’ai adoré d’être du côté "des méchants" du tome un et voir vraiment leurs personnalités. Elles sont plus approfondies. J’ai eu aussi l’impression que dans ce tome de savoir les dénouements d’avance... Même si j’ai été plutôt agréablement surprise par certains rebondissements qui donnent du peps à ma lecture. 

          Pour les personnages : Lexi n’est pas forcément le personnage que j’attendais,par son comportement. Déjà, pour les marques qu’elle a sur le corps... Aucun gêne mais on ne sait pas ce qu’elle en pense, elle n’en parle pas. De plus, une certaine confrontation avec Loïs aurait été vraiment un plus, et je n’attendais que ça au moment venu, mais en fait, elle n’en a même pas parlé alors que tout le long, elle la jalousé... J’ai vraiment trouvé ça dommage, cela aurait vraiment rapporté un plus au tome. Varik m’a vraiment surprise dans ce tome, même dans la fin du premier, on savait qu’il ne voulait pas de mal à Loïs, et cela nous le confirme d’un côté dans ce tome deux. Il est très plaisant à suivre d’ailleurs. Je l’ai même trouvé beaucoup plus travaillé que Daemon.  Les personnages secondaires ont vraiment un bon rôle dans cette histoire.

          Malgré tout, la plume est plaisante à lire, je ne m’en lasse pas de cette auteur ! C’est vraiment un plaisir de redécouvrir sa plume dans les trois romans que j’ai lus. La plume est vraiment fluide et on ne peut s’arrêter de lire avant la fin, c’est hallucinant. La psychologie des personnages est vraiment bien travaillée malgré que le physique est "type" d’un "badboy" la plupart du temps, un certain homme idéal. Bon je dois dire qu’a chaque fois que je commence un livre, j’aime savoir combien il a de chapitres... Et bien sûr, ce roman n’a pas échappé à ma règle... 12 chapitres... Tiens... Comme Mordue et D’amour et de sang... C’est la maladie des chapitres 12 ?! xD

          En résumé, ce tome n’est pas un coup de coeur contrairement aux autres. Je vais suivre tout de même cette auteur de près car elle a vraiment une bonne plume. De quoi s’évader pendant quelques heures même pas. Pour ma part, je ne peux lâcher ses livres avant de les avoir finis !! Je vous invite vivement à les découvrir.