Diaporama

#4 La bibliothèque - Tome 1 : Grandir

Auteur : Pauline Deysson
Nombre de pages : 498

         
         Imaginez un monde où ni la pauvreté, ni la guerre, ni les livres n’existeraient plus. Le technomonde.

         Imaginez un lieu hors du temps, qui abriterait tous les rêves de l’humanité. La Bibliothèque.

         Imaginez que ces deux univers se rencontrent. 

         À 10 ans, Émilie est choisie pour devenir la nouvelle Bibliothécaire.

         Elle a le pouvoir d’entrer dans les rêves, et de les vivre comme s’ils étaient réels. 

         Son premier livre la conduira sur une voie semée d’embûches, de magie et de doutes. 

         L’accompagnerez-vous ? 

         Mêlant conte philosophique, aventure et magie, La Bibliothèque doit comporter cinq tomes. Grandir est le premier ; les autres seront Vivre, Aimer, Mourir et Rêver.

         Poursuivez votre voyage sur www.paulinedeysson.com





         Merci à Pauline Deysson pour son petit mot et pour m'avoir envoyé son livre. J'ai pu découvrir avec joie ton univers ! 

         Nous vivons l’aventure avec Emilie, une jeune fille de 10 ans qui vit dans un monde où la technologie règne, un espèce de monde futuriste. Où elle contrôle chacun de nos faits et gestes et décide pour nous jusqu’à nos propres sentiments. Nous sommes une coquille vide, la différence n’est pas acceptée. C’est ce qu’Emilie va faire les frais. Le jour où elle doit passer un test d’aptitude pour recevoir son Revery (Vous vous demandez ce que s’est ? Eh bien vous n’allez pas savoir jusqu’à avoir acheté le livre !!), elle a des doutes sur son monde actuel et surtout pour son avenir. Et bien sûr, quand tu poses trop de questions, on te met à l’écart. Sa vie va changer le jour où elle verra une fleur blanche. 

         Cette histoire est féérique, magique, fascinante, ensorcelante. Emilie est une jeune fille pleine de ressource, curieuse (Ah ça oui ! Elle pose tout un tas de questions… Des moments ça agace mais on est tellement curieux d’avoir la réponse qu’on passe à côté !). On la voit évoluée petit à petit et c’est enrichissant. On a tendance à vite oublier qu’Emilie n’a que 10 ans tellement elle est réfléchie.

         Ce livre nous donne une leçon de vie comme jamais. Et je l’ai compris quand j’ai commencé à comparer notre vie réelle à ce livre. C’est la phrase « Le technomonde a transformé les hommes en enfant gâtés, en être faibles et égoïstes. (…) Grandir, c’est savoir accepter ses responsabilités ; aujourd’hui chacun ne songe qu’au prochain jeu qu’il va s’acheter. » Qui m’a fait beaucoup réfléchir. Quand on y pense, on n’a pas de grandes différences entre le monde d’Emilie et le nôtre.

         Dès les premières pages, on est pris dans son univers totalement fascinant, les descriptions nous envoient dans son monde tellement il y a de détails (parfois trop). C’est un gros livre, 502 pages avec une écriture qui n’est pas très grande, ni trop petite (les pages sont bien chargées) mais on oublie vite tellement les pages se tournent rapidement. L’écriture est fluide, riche, précis et nous prend aux tripes ; je l’ai fini en quatre jours même pas, c’est pour dire ^^. On voit que l’auteur l’a vraiment travaillé et on se demande comment elle a pu imaginer tout ça ! Il y a tellement de chose dans ce livre, tellement de détails, tellement de choses magiques… Malgré que l’on s’y perde quelques fois avec les différentes abréviations car il y en a vraiment pas mal, mais avec le lexique à la fin (vive les versions papier), ça peut aller ! On s’y habitue, même si on a tendance à confondre avec nos abréviations à nous. Néanmoins, il est rempli de rebondissements !!

         Pourquoi « La bibliothèque » ? La bibliothèque est un lieu où on peut s’évader à travers les livres. Emilie est vouée à devenir bibliothécaire. Vous me direz que c’est quelque chose d’anodin, mais elle ne sait pas lire. La technologie à remplacer les livres, les humains ne savent plus écrire, ni lire. Car oui, les réseaux sociaux, les points à gagner pour pouvoir vivre sa vie comme on le veut à finalement remplacer les livres, la chaleur humaine.

         Nous rencontrons divers personnages tout au long de l’aventure, nous nous attachons à certains, à leur histoire et comment ils sont devenus ce qu’ils sont aujourd’hui. Pourquoi ils se battent pour la liberté de penser par soi-même. 

         Pour conclure, Merci encore à Pauline Deysson de m’avoir permis de découvrir ton univers. Je ne m’attendais pas vraiment à cette histoire et cela m’a agréablement surprise. Mais il faut vraiment rentrer dans le livre, car il faut vraiment suivre l’histoire ! ET SURTOUT JE VEUX LA SUIIIIIIIIIIIIIIIIIITE ! La fin m’a laissé sur ma faim !! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire