Diaporama

#18 In The After

Auteur : Demitria Lunetta
Edition : Lumen
Nombre de pages : 410


            Ils entendent le plus léger des bruits de pas…

            Ils sont plus rapides que le plus dangereux des prédateurs…
Et leur traque ne prendra fin qu’à votre dernier souffle !

            Amy est devant sa télévision quand le pire se produit, quand ILS attaquent. New York, Paris, Tokyo… Des créatures sans pitié déferlent, et dévorent les humains. Personne ne sait d’où ils viennent mais une chose est sûre : la population de la planète décroît dramatiquement en quelques jours à peine. À l’abri de la grille électrifiée de sa maison, Amy parvient à leur échapper… mais pour combien de temps ?

            Elle qui a perdu tous les siens parvient tout de même à recueillir Baby, une petite fille qui a miraculeusement survécu aux crocs acérés des nouveaux maîtres du monde. Trois ans qu’elles survivent en autarcie, quand d’autres survivants commencent à se manifester. Elles pensent que leur enfer est terminé… mais il ne fait que commencer !



         Etant une fane des histoires de survie, post-apocalyptiques, je me suis lancée !

            C’est un roman post-apocalyptique qui explose les limites de l’homme et de la société. Dès le début, on est dans l’intrigue, et elle est plus ou moins flippante et on s’embarque très vite dans l’histoire ! 

            In the After est rempli de rebondissements, surprises et révélations. C’est un cocktail qu’on déguste sans pouvoir s’arrêter avant la fin. 

            Demetria Lunetta nous donne un style d’écrire assez aisé qui nous permet une immersion immédiate et de nous toucher avec les personnages.

            Amy est une jeune fille qui se protège des créatures dans sa maison, jusqu’au jour où elle doit partir de cette forteresse et rencontre une enfant qu’elle nommera Baby qui ne parle pas. D’ores et déjà, l’originalité est qu’elles communiquent en langage des signes qu’elles seules, comprennent dans ce monde où un bruit peut être ton dernier geste. Demetria Lunetta invite le lecteur à s’interroger du pourquoi les monstres sont là ? pourquoi baby était toute seule quand on la trouver ? Pourquoi faire du bruit peut être synonyme de mort ? 

            Les épreuves sont nombreuses et variées pour l’héroïne qui tente de se constituer un nid douillet, rassurant, familiale parmi tout ce chaos. 

            Nos questions vont-elles trouver des réponses ? Tel est la question. 

            Le second tome « In the End » est dans ma wishlist.



Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire