#43 Villes étranges

Auteur : Chris Mallory
Edition : Edition du 38
Nombre de pages : 240


              Dans ce recueil, Chris Mallory vous propose de découvrir trois Villes étranges à travers trois novellas de ScienceFiction.

Chaos Temporel

              Le brillant professeur Fox est appelé en urgence sur le Campus. Des ruines y sont soudain apparues. Celles d'une résidence universitaire... pas encore construite. Fox va devoir faire appel à tous ses neurones pour résoudre ce léger problème de délitement du temps.

Jours étranges

              Journaliste à Walnut Lake, petit bled sans histoire, Michael Preston ne peut que se réjouir lorsqu'une météorite s'écrase derrière la ferme des Anderson. Mais son enthousiasme se transforme vite en inquiétude. Les habitants de Walnut Lake sont sujets à d'étranges rêves qui les poussent au bord de la folie collective...

Les Enfants du Dôme

              Depuis la grande catastrophe, les nouveaux Citoyens de la Terre habitent les Dômes Souterrains. Malgré l'interdit, Josh et Melissa décident de rallier leur Dôme au suivant. Ce qu'ils vont découvrir va changer à jamais leur réalité.


              Merci à l’édition du 38 pour son SP que j’ai aimé d’ailleurs.


              Villes étranges est une anthologie comportant 3 nouvelles.


« Chaos temporel »


              Brian Fox est un scientifique qui a été viré suite à une liaison qui n’a pas été appréciée par le directeur. Mais quelque temps après, celui-ci est contacté par ce même directeur pour relater des faits qu’il n'en comprend pas. C’est là que va commencer une aventure contre la montre et comprendre pourquoi le passé est dans le présent.


              C’est la nouvelle que j’ai le moins apprécié des trois. Mais elle se lit vite, je n’ai pas vu le temps passé. Elle est très bien écrite et on s’attache vite aux personnages. Le fait de voir des ruines du futur, sur le coup, je me suis dit « C’est quoi ce truc ?! » mais au fur et à mesure de la lecture, on est happée par l’histoire, on ne voit pas les pages défilées et on comprend mieux pourquoi il y a le futur qui vient dans le présent. 


« Jours étranges »


              Michael Preston, journaliste à Walnut Lake se réjouit qu’une météorite s’écrase dans sa petite ville sans problème. Mais depuis ce moment-là, les habitants font des rêves étranges qui va les rendre fous. 


              J’ai été plutôt surprise par ce revirement de situation, totalement différent de la première nouvelle et en même temps avec des points communs : Le temps. Il réalise qu’il y a une mine et que des faits similaires ont été relatés des années auparavant. C’est alors qu’ils vont découvrir des choses qui sont surréalistes. 


« Les enfants du Dôme »

              Nous sommes en compagnie de Josh qui est à l’intérieur d’un dôme et éduqué de façon à pouvoir aller sur la planète Mars. Cette nouvelle m’a fortement fait penser au jeu « Fallout 4 » & « The 100 ». En dehors, les radiations ont fait rage et la Terre n’est plus habitable. Mais lorsque Josh décide de vouloir aller voir une personne à qui s’est attaché qui appartient à un autre dôme, il va découvrir qu’en fin de compte, tout ce qu’on lui a appris dès son plus jeune âge n’est pas forcément dans son vrai contexte. Avec Melissa, il va comprendre certaines choses et son regard va changer.


              J’ai été agréablement surprise par ce recueil de nouvelles qui sont différentes entre elles mais autant intéressante les unes que les autres. J’ai bien aimé me fondre dans ces univers uniques. Les textes sont fluides, et se lisent assez vite. J’ai lu les 240 pages en une soirée même pas, donc pour dire que c’est assez vite fait à lire si vous voulez vous couper d’une lecture qui est trop intense, ou d’une pause quand on est dans un gros pavé ! 


              En conclusion, j’ai bien aimé passer le temps avec ce recueil. Il nous permet de lire sans prise de tête dans trois univers totalement différents. On se prend vite au jeu et les pages défilent facilement. Ce qui aime la SF, foncez ! 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire