#23 The mortal instruments - Tome 5 : La cité des âmes perdue

Auteur : Cassandra Clare
Edition : PKJ
Nombre de pages : 608





                    Clary est folle de joie. Lilith serait anéantie et Jace sauvé... Mais quand les chasseurs d'ombres viennent le libérer, ils ne trouvent que du sang et du verre brisé. Jace a disparu. Clary découvre bientôt qu'il est devenu un serviteur des démons! Son sort est désormais lié à celui de Sébastien, son pire ennemi...

                    Pour sauver l'homme qu'elle aime, Clary va devoir risquer plus que sa vie. Existe-t-il encore le moindre espoir?.




                    J'admets, que si on me proposait maintenant un aller-simple pour le monde des Chasseurs d'Ombres, j'accepterais. C’est un univers unique, qui nous transporte toujours.
Encore une fois les points de vue divergents assez souvent dans un même chapitre donc il faut suivre, ce qui n’est pas un souci car dès la première page on est immédiatement transporté. On dévore jusqu’à la fin. Cassandra Clare ne cesse de m’étonner dans son style d’écriture qui reste addictif ! Elle arrive à nous montrer différente facette des personnages (notamment Jace avec sa double personnalité).

                    C’est avec plaisir que j’ai retrouvé nos héros, qui, dans ce tome dévoilent une nouvelle facette de leur personnalité unique :

 -  Clary montre qu’elle est forte, combattante et courageuse. On la découvre en tan que chasseuse d’ombre dans ce tome (ENFINNN). On ressent ce qu’elle vie et on compatit vraiment comme si c’était notre amie.
-                  -  Isabelle dévoile ses sentiments, montre une fragilité qu’elle cachait jusqu’à maintenant et je trouve ça touchant.

-                  -   Simon, lui, ne change pas. Toujours l’ami de Clary, il apprend dans ce tome à s’accepter tel qu’il est.

-             -  Sébastien reste aussi noir que la nuit ? Aussi mystérieux ? On en apprend un peu plus dans ce tome.

                    Dans ce tome, le couple Jace/Clary. Ils sont de retour, toujours aussi vrai, soudé et émouvant. Ils sont indissociables, comme les inséparables. Ils m’ont donnée des papillons dans le bidou, des images plein la tête, m’ont fait rêvées et transporté hors du temps avec leurs moments. Il est basé sur les sentiments qui sont tellement bien décrits que ça nous touche forcément, on vit à travers, on vit en même temps ; l’angoisse, l’émotion, la tendresse, la joie, l’espoir, la peur, l’amour.

                    Prêt(e) à continuer l’aventure ? Moi oui ! 





Les origines : Tome 1     Tome 2    Tome 3

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire