Diaporama

#111 L'empire des chimères

Auteur : Philippe Aurèle Leroux
Edition : Les grimoires
Nombre de pages : 316


      Briana, fille du nouveau proconsul de Rhétie, province isolée des Alpes, se passionne pour l'astronomie. A force d'observer le ciel nocturne, elle s'aperçoit que toutes les étoiles filantes de la région semblent converger vers un lieu unique. Elle n'aura de cesse que d'organiser une expédition pour découvrir ce qui s'y passe.

      Elle sera accompagnée par Decimus, vétéran de la légion au charme troublant qui recevra pour consigne de faire en sorte qu'elle n'arrive jamais à destination.

      Leur route croisera celle de Gurnt, jeune guerrier celte à l'étrange apparence féline, rejeté par les siens et en quête des ses origines.

      "Rome trip" initiatique et crépusculaire, l'Empire des Chimères vous mènera des froids sommets des Alpes au cœur bouillonnant du Colisée dans un roman qui mêle action et découverte des sentiments.

      Merci à l'auteur pour sa confiance.

      Après avoir adoré le roman historique "Fratricide" de Patrice Quélard, j'ai voulu retenter l'aventure avec un autre roman tout aussi historique, mais qui mélange le fantasy. Je n'ai pas été déçue malgré quelques petits bémols qui ont "lourdé" la lecture parfois.

      Nous sommes à Rome sous le commandement de Commode. Briana, une jeune fille insouciante, se pose beaucoup de questions sur les étoiles filantes. Tandis que Decimus, un légionnaire protège Liana. Gurnt est un homme rejeté, renfermé dans sa solitude à cause de sa différence, est déterminé à ne plus être exclu. Pourquoi trois personnages ? Pourquoi tant de différences dans une seule et même histoire ? 

      Il faut dire que l'univers est bien structuré pour l'époque, et donc la violence, la torture, l'humiliation sont au rendez-vous et nos personnages n'y échappent pas forcément. Mais l'auteur à su aussi montré que par devoir, ou par amour, on est capable de tout. L'histoire est bien pour son époque, et les scènes de sexes crus aussi. Moi qui ne suis pas fan, je me suis dit qu'après tout, nous sommes à Rome donc peut-être que cela fait partie de l'aventure. Pour les personnages, ils sont malheureusement nombreux... Certains sont cruels, d'autres attachants et on peut s'identifiera eux ou alors les détesté au plus haut point possible. J'aurai préféré pour certains personnages, plus de précisions les concernant, leur histoire par exemple. La plume est très bien travaillée, l'auteur s'est beaucoup informé sur l'époque et cela se sent dans les descriptions, les expressions et les références géographiques. Elle est fluide et la fantasy se marie très bien avec l'histoire, elle est bien canalisée et la tension monte de plus en plus.

      Ce que j'ai adoré dans ce récit, c'est que l'auteur sait quand mettre ses rebondissements en n'épargnant personne. Le puzzle est mis en place rapidement et les trois histoires se rejoignent rapidement. L'intrigue se place petit à petit même si des moments, l'auteur nous place beaucoup trop d'informations d'un coup. Les illustrations présentes dans ce livre sont vraiment jolies, et illustre très bien le chapitre. 

      En bref, j'ai bien aimé ce roman mélangeant historique et fantasy. L'auteur s'est beaucoup informé et cela s'est bien senti pendant la lecture. Si vous aimez Rome, la fantasy et l'histoire par la même occasion, cette lecture est faite pour vous.

Aucun commentaire:

Publier un commentaire